Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2012

Les vitraux civils

On trouve des vitraux dans de nombreuses maisons ou bâtiments à Troyes. En voici quelques exemples.

Le parking souterrain de la Préfecture
Redimensionnement de IMG_2339.JPGAu centre du parking, il y a un grand puits de lumière. La lumière pénètre par une grande baie vitrée que l’on peut voir en surface. Autour, les murs qui bordent la rampe d’accès, sont percés et ornés de verres colorés. Le thème de ces décorations est l’orientation. En descendant, les voitures tournent autour du puits de lumière comme la Terre tourne autour du soleil. La couleur orange symbolise le sud, le rouge l’ouest, le bleu le nord et le vert l’est. Les points cardinaux sont écrits dans différentes langues : nord, north, norte, est, east, etc. Dans la salle où les automobilistes payent, des noms gravés verticalement sont un hommage aux maîtres verriers de Troyes.
Gabrielle, Magalie, Marin et Noah 

Les anciens Magasins RéunisRedimensionnement de P1100646.JPG
Les Magasins Réunis ont ouvert à Troyes en 1897.  C’était le premier magasin libre-service à de la ville. Il y avait, au-dessus du grand escalier qui menait à l’étage, un vitrail. Ce magasin fut fermé puis transformé. Le vitrail fut démonté et remonté par l’atelier "Le vitrail" de M. Alain Vinum en 1992. Il constitue le plafond du couloir de l’entrée.
Charlotte, Cédric et Pierrick

 L’Hôtel du Lion Noir
En 1524, un incendie qui a duré 3 jours, a brûlé 1/3 de la ville. Le feu a pris vers le magasin Monoprix et a monté jusqu'à la gare. Les  toits de la ville étaient en chaume : ils ont donc brûlé facilement.
Redimensionnement de IMG_2356.JPGIl a fallu 5 à 6 ans pour tout reconstruire. On trouve donc de nombreuses maisons de cette époque, le 16ème siècle.
Un nouveau feu s’est déclaré en 1559. Les maisons reconstruites l’ont été dans le style Renaissance, comme l’Hôtel du Lion Noir. L’Hôtel du Lion Noir est la seule maison de style Renaissance qui est tout en bois. Les volets sont à l’intérieur pour les fermer sans ouvrir et garder la chaleur. Cet hôtel s’appelle  ainsi car une immense cheminée porte un blason avec un lion. Avant  le verre, pour boucher les fenêtres, on utilisait  du papier gras qui laisse un peu passer la lumière. Les tiges qui maintiennent les panneaux de verre sont les barlotières. Un panneau est fixé sur une tige avec des escargots de plomb.
Abigael, Alice, Anaelle, Carla, Abderrahman, Alban et Edwin

Dans une banque
Nous sommes entrés dans une banque place Audifred. Nous avons admiré, au plafond, un magnifique vitrail qui laisse entrer la lumière.Redimensionnement de IMG_2368.JPG

Rue de la  Corne du Cerf.
On peut voir des vitraux avec des cives. Ce sont des feuilles de verre de forme circulaire, obtenues en soufflant le verre puis en le faisant tourner. Le verre est aplati pour obtenir un grand plateau. Les morceaux de verre sont ensuite découpés dedans.
Lola, Natacha, Grégoire et Hugo

L’ancien siège du journal Libération-Champagne
Après avoir été la maison de tisserands puis le siège du journal "Le Petit Troyen", la maison située 126 rue Général de Gaulle est devenue le siège du journal Libération-Champagne. Elle a été construite vers 1900.

La Caisse d’Epargne
La construction de la Caisse d’Epargne date de 1893. Des vitraux sont visibles au 1er étage. Cela faisait riche.   
Sixtine, Aloïs et Louis

La Villa ViardotRedimensionnement de IMG_2379.JPG
La Villa Viardot porte le nom de son architecte. Le propriétaire était un marchand de couleurs (papetier). Cette maison a été construite après 1900 dans le style art déco. Au rez-de-chaussée, un vitrail s’appelle la Chevauchée fantastique. Il a été réalisé par Gaston Vinum qui est le grand-père d’Alain Vinum.

La Direction Départementale des Finances Publiques
La Direction Départementale des Finances Publiques se trouve Boulevard Gambetta. On aperçoit au travers d'une vitre, le vitrail situé à l'arrière.
Eloïse, Elyn, Emilien et François

Pour terminer

La chapelle de l’école Saint Bernard
Redimensionnement de P1100652.JPGLa chapelle de l’école Saint Bernard a été construite vers 1960. Le lieu devait être propice au recueillement. Ses vitraux ont été réalisés par Mme Brix. Ils ne racontent pas d’histoire. Leur style des années 1960 est celui du modernisme. Ils comportent des formes géométriques et des barres métalliques. Ils sont protégés par un double vitrage en verre cathédrale, un verre avec une armature. On peut se demander si le fait que saint Bernard refusait les dessins d’humains et d’animaux sur les vitraux et voulait des dessins monochromes pour ne pas distraire les moines, a eu une influence.
Emma, Maxime et Soraya


 



13:33 Publié dans CM2 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.