Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2010

L'eau à Troyes

L'eau à Troyes

 

112 km de cours d'eau parcouraient Troyes. C'était presque comme à Venise.

 

Redimensionnement de P1080200.JPGUn canal a été demandé par les Troyens. Napoléon, en 1805, a décidé de sa construction mais il n'a été réalisé qu'en 1846. Le canal passait sous les quais Comtes de Champagne et Dampierre et les avenues Chomedey de Maisonneuve et Major général Georges Vanier. Une écluse était située au niveau du panneau d'informations. Il a peu servi à cause du développement du train. En 1956, le canal a été en partie bouché à cause de l'accroissement de la circulation.

Mathilde, Marie, Juliette, Loris, Antoine et Clément

 

 Au 13ème siècle, on se procurait de la glace au lac du Silence situé dans les Alpes et qui restait gelé longtemps. Ensuite, la glace était transportée dans la paille. Elle protégeait du froid et la conservait mieux. Ensuite, la glace était placée dans une glacière. C'était une pièce voûtée dans le sol.

Jules et Matthis

 

Au 14ème s, la ville comptait de nombreux moulins. Ils servaient à fabriquer de la farine, du papier, du tissu et seront aussi utilisés plus tard en bonneterie.

Clément et Thibault

 

 En 1348, Troyes est la 1ère ville à fabriquer du papier en grande quantité car elle est à proximité de Paris : On pouvait s'y rendre en bateau. A Paris, il y avait une demande des universités qui avaient besoin d'une grande quantité de papier.

Cordelia, Laura et Arona

 

On fabriquait du papier à partir du tissu. On mettait le tissu dans l'eau pendant une semaine. Ensuite, on martelait le chiffon pour casser les molécules jusqu'à en faire une bouillie. Il fallait l'égoutter, la tamiser puis la presser. Des moulins ont été utilisés pour marteler les chiffons.

Lolly et Anaïs

 

  Le cuir était fait à partir de la peau de mouton. Il fallait travailler la peau du mouton en 3 étapes :

- 1ère étape : On coupait les poils qui dépassaient.

- 2ème  étape : On raclait la viande.

- 3ème étape : On la plongeait dans un bain pendant un mois tout en remuant tous les jours. Le bain dégageait de l'acide donc cela polluait l'eau.

Robin et Arona

 

Redimensionnement de P1080188.JPG

La halle aux cuirs était près d'une ancienne tannerie et de la massacrerie (abattoirs). C'était un lieu de vente des cuirs.

Elisa et Maëva

 Redimensionnement de P1080173.JPG

Redimensionnement de P1080169.JPG Un moulin était situé rue de la Tour sur le ru Cordé. Le cercle de pierre correspond à l'emplacement de la turbine. Il fonctionnait avec une roue à aubes. Les aubes sont les planches en bois de la roue. On voit encore la vanne et le déversoir.

Caroline et Cordelia

 

 Le bateau-lavoir était un bateau privé. Il était utilisé en 1896. Il a coulé le 2 mai 1932 car il était pourri. Le bateau contenait 190 places. La patronne vendait des savons. Les lavandières devaient louer leur place. Au rez-de-chaussée, il y avait des places pour laver. A l'étage, il y avait des claires-voies pour faire sécher le linge. Les triolos étaient des boîtes garnies de paille qui servaient à s'agenouiller.

Grégoire, Viny et Martin

 

Il y a eu une grande crue le 23 janvier 1910. De nombreuses rues ont été inondées. Des lacs ont été créés ensuite pour réguler le débit de la Seine : Ce sont les lacs d'Orient, du Temple et d'Amance.

Robin et Rubens

 

 Redimensionnement de P1080153.JPGRedimensionnement de P1080155.JPG

Il y a eu des moulins dans la rue des Moulins de Brûlé. Le déversoir permettait de détourner le cours d'eau quand un moulin fermait la vanne pour réparer sa roue à aubes.

Robin et Rubens

 

 

 

01:01 Publié dans CM2 | Lien permanent | Commentaires (1)

01/04/2010

Les reptiles

Les reptiles

Redimensionnement de P1070916.JPG      Le papa de Matthis est venu nous présenter différents serpents et des lézards. Ils étaient dans des boîtes en plastique sauf un lézard qui était dans une boîte en polystyrène.

      Il a sorti les serpents et les lézards et nous les a montrés. Nous sommes passés en file indienne et nous avons pu les toucher.

      Les serpents ont de grosses écailles. On a pu voir les écailles du dessous et l'endroit par où passent les œufs.

Il nous a expliqué que pour avoir des serpents chez nous, il faut bien s'en occuper et bien les nourrir. 

Maëva

 

      Il existe 2 catégories de serpents :Redimensionnement de P1070919.JPG

  • Les serpents constricteurs étouffent leur victime.
  • Les serpents venimeux mordent leur proie.

Parmi les serpents constricteurs, on trouve le boa, le python, etc.

Dans les serpents venimeux, il y a la vipère, le cobra, le crotale, etc.

 

      En France, il existe aussi 8 sortes de couleuvres :

  • à collierRedimensionnement de P1070924.JPG
  • d'Esculape
  • verte et jaune
  • girondine
  • de Montpellier
  • lisse
  • à échelons
  • vipérine.

      En France, on trouve 4 vipères différentes :

  • aspic
  • péliade
  • de séoane
  • d'Orsini.

Parmi les lézards, on trouve le dragon d'eau, le pogona, le gecko, le lézard à collerette, etc.

Matthis

00:31 Publié dans CE2, CM1, CM2, CP | Lien permanent | Commentaires (1)