Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2010

La médiathèque (2)

Les manuscrits

Redimensionnement de Grande Bible de Clairvaux (1).JPGLes manuscrits étaient écrits par les moines dans le scriptorium de leur abbaye. Ils utilisaient du parchemin fabriqué avec de la peau de mouton ou de veau.

Ces livres étaient souvent des textes sacrés Ils étaient disposés en colonnes.

Les textes étaient centrés pour laisser la place aux enluminures. Une enluminure est une lettre décorée qui est ornée de fleurs ou de personnages et qui est placée au début d'un paragraphe. Elle rend le texte attrayant et peut raconter l'histoire aux personnes illettrées. La lettre majuscule pouvait être enluminée avec de l'or.Redimensionnement de Enluminure de la Bible de Saint Bernard.JPG

Les mots étaient serrés pour économiser de la place. Les pages n'étaient pas numérotées. Les mots écrits en haut de la page servaient de repères. C'était le dernier mot de la page précédente et le premier mot de la page suivante. Les reliures étaient décorées. Il fallait beaucoup de temps et de métiers pour créer un livre. C'est pour cela qu'ils étaient chers. L'encre utilisée pour les livres était naturelle. Les manuscrits étaient écrits en latin.

Robin, Lolly, Marie et Mathilde


 

 

 L'imprimerie

Gutenberg a mis au point une technique pour imprimer vers 1440. Pour cela, il a utilisé des caractères mobiles.

Les étapes pour imprimer :

  • Le texte à imprimer était reproduit en disposant sur une plaque rainurée (ou matrice) les caractères pris dans la casse (ou boîte). Les lettres étaient serrées.
  • La matrice était placée sur la presse puis on mettait de l'encre.
  • Ensuite, on posait la feuille et on pressait.
  • Enfin, on retirait délicatement la feuille et on la faisait sécher.
Redimensionnement de P1080070.JPG

Pour les illustrations, on a d'abord utilisé des dessins gravés sur du bois.

Rubens


23:44 Publié dans CM2 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.