Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2009

Les métiers à tricoter

Les métiers à tricoter

Dans l'Aube, les premiers métiers à tricoter sont importés à Arcis-sur-Aube puis à Troyes. Ils fonctionnent grâce aux pieds.

Grâce à la vapeur, les machines produisent ensuite beaucoup plus de bonnets que les bonnetiers artisans ou ambulants.

Redimensionnement de Vauluisant 23.JPGAu 19ème siècle, Troyes compte trop de moulins. Certains sont reconvertis pour faire fonctionner des métiers.

Les métiers sont d'abord rectilignes. Les métiers circulaires sont inventés plus tard. Ils permettent de fabriquer directement des bonnets et des bas. Pour fabriquer un tee-shirt, il faut 1 km de fil.Redimensionnement de Vauluisant 26.JPG

Grâce à des cartes perforées à travers lesquelles l'air passait, la tricoteuse Jacquard créait des motifs compliqués.

Plus tard, grâce à l'électricité, les machines peuvent fonctionner séparément. Certaines avaient environ 1280 aiguilles.

Rubens, Robin et Maëva - CM2

23:45 Publié dans CM2 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.