Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2008

LE SALON DU LIVRE

La semaine précédant le salon du livre, nous avons tous réalisé des textes qui portaient sur l’élevage, l’apiculture et l’agriculture.

 

Le 9 octobre, nous sommes allés à l’espace Argence où nous avons remis nos productions. Nous y avons également fait la rencontre d’agriculteurs ou d’anciens agriculteurs qui avaient chacun une passion.

 

Lors de la séance, la classe a été partagée en groupes qui sont allés discuter avec les différentes personnes. Celles-ci nous ont présenté leur métier et leur passion.

 

René, ex agriculteur à Chessy les Prés, est sculpteur depuis 20 ans. Il préside également l’association des créatifs.

 

Jean-Louis, ex agriculteur à Pel et Der, invente des objets qui lui facilitent la vie et il réalise des interventions dans les écoles.

 

Chaque dimanche, Jean-Marie vole à bord de son U.L.M et il donne des leçons de vol aux plus de 15 ans.

 

Passionné d’histoire et d’architecture, Patrick, agriculteur à Marigny le Châtel, écrit des livres sur Troyes. Il a fait éditer le livre d’art "Troyes en Champagne" et le guide de visite "Troyes pas à pas".

 

Fabien, agriculteur à Bérulle, fait partie de la troupe "Mill’accords" depuis 8 ans. Il chante lors de spectacles costumés et de style cabaret.

La troupe possède un site internet: http://millaccords.com

 

Francis, agriculteur à Thil, pratique le judo depuis l’âge de 7 ans. Il possède de nombreux titres et arbitre des compétitions. Egalement adepte de moto, il participe à des courses extrêmes et a obtenu plusieurs deuxièmes et troisièmes places lors de courses régionales en 2008.

 

Nous avons ainsi découvert que, pendant ou après leur carrière, les agriculteurs pouvaient pratiquer un loisir, voire même un autre métier.

 

Nos dessins et nos textes ont été édités dans une brochure remise à chaque école participante. Les voici.

 

  • M. Labeille est apiculteur : il élève des abeilles.

 

Il travaille dans la nature et utilise une combinaison blanche et des gants pour éviter de se faire piquer.

 

Lorsqu’il veut récolter le miel, il se sert d’un enfumoir pour récupérer les cadres de la ruche. La fumée provoque un effet de panique. Les abeilles qui veulent sauver la récolte, se gavent de miel et deviennent alors inoffensives. M. Labeille peut alors travailler en toute sécurité. Il retire avec un couteau l’opercule de cire qui ferme les alvéoles. Ensuite, il place les cadres dans une centrifugeuse où ils tournent à grande vitesse. La force centrifuge projette le miel contre les parois de la machine et celui-ci peut alors être récupéré. M. Labeille peut enfin mettre le miel en pots.

 

Il ne récolte pas tout le miel présent dans la ruche. Il en laisse une certaine quantité afin que les abeilles puissent se nourrir en hiver.

 

Durant la période creuse, il veille sur les ruches et assure leur entretien.

 

Marie, Grégoire, Erwan L., Victoria et Louis - CM2

 

apiculteur 1 Gregoire .jpg apiculteur1 Erwan L.jpg apiculteur 1 Louis.jpg

 

  • M. Bzebze est apiculteur.

 

Il se protège avec une combinaison blanche, un voile métallique devant le visage et des gants. Les jours de soleil, il ne met pas toujours ses gants car les abeilles sont trop occupées à travailler, alors elles ne piquent pas.

 

M. Bzebze enlève la reine de la ruche pour que les abeilles nourrissent les futures reines et produisent de la gelée royale en plus grande quantité. Il récupère celle-ci avant que tout ne soit mangé. Il en récolte peu. C’est pour cela qu’il la vend si cher.

 

Il récupère les cadres chargés de miel fin mai et fin août. Avec un enfumoir, il enfume les abeilles pour les calmer. M. Bzebze retire alors les cadres des ruches puis coupe les opercules de cire qui bouchent les alvéoles pleines de miel. Ensuite, il met ces cadres dans une machine (centrifugeuse) qui les fait tourner très vite. Le miel est expulsé des alvéoles, coule et est mis en pot.

 

Avec la cire récoltée, M. Bzebze fabrique de nouveaux cadres ou des objets tels que des bougies.

 

Il déplace ses ruches en fonction des floraisons car les abeilles travaillent tous les jours. Il produit ainsi différents miels.

 

Erwan G, Matthieu, Valentine, Charles, Julie-Anna, Shallom - CM2

 

apiculteur 2 Charles.jpg apiculteur 2 Julie-Anna.jpg apiculteur 2 Valentine.jpg

 

  • M. Duchamp est agriculteur en Champagne-Ardenne.

 

Il vit dans une ferme qui comprend une grange pour ranger la paille et des hangars pour les tracteurs et les autres engins.

 

Pour obtenir une récolte, il doit d’abord labourer la terre puis semer les graines. Il sème le blé en hiver ou au printemps, époque à laquelle il sème aussi les betteraves et le maïs. Ensuite, il doit leur apporter de l’engrais et les traiter avec des pesticides. Les champs de maïs ont parfois besoin d’être arrosés.

 

Après un temps d’attente qui varie, il peut enfin récolter ce qu’il a semé.

 

A la fin du printemps, il fauche le foin qui sera mis en bottes.

 

En été, il moissonne les blés et en automne, il fauche les maïs et arrache les betteraves.

 

En hiver, il laboure de nouveau.

 

Agathe, Anne, Cyrielle, Lilian et Arsène - CM2

Agriculteur 1 Agathe.jpg agriculteur 1 Cyrielle.jpg agriculteur 1 Lilian.jpg

  • M. Laterre est agriculteur. Ses tâches sont réparties sur toute l’année.

 

En hiver, il laboure les champs avec un tracteur et une charrue.

 

A la fin de l’hiver, ce sont les semis. Un peu plus tard, il répand de l’engrais.

 

Au printemps, il surveille les champs et pulvérise des pesticides si c’est nécessaire.

 

Au mois de juin, c’est l’époque de la fenaison : il coupe les foins puis il les laisse sécher. Ensuite, il les presse pour les mettre en bottes.

 

M. Laterre désherbe d’abord les betteraves par pulvérisation puis ensuite il arrache à la main les mauvaises herbes et les betteraves montées.


 

En été, il moissonne l’escourgeon, l’orge puis le blé. Dans la moissonneuse-batteuse, les grains sont séparés de la paille puis sont ensuite vidés dans une benne tirée par un tracteur. M. Laterre emporte ensuite le blé dans la coopérative agricole où il le vend.


Après la récolte, il devra de nouveau labourer les champs.

 

Pauline, Aksel, Luc, Syrielle et Hella - CM2

 

 

agriculteur 2 Aksel.jpg agriculteur 2 Luc.jpg agriculteur 2 Pauline.jpg
  • M. Pilereau est éleveur dans la ferme Bernard. Il élève quelques volailles des lapins et des bovins. Le matin, il se lève à 6 h pour s’occuper des animaux.

 

La traite des vaches se fait le matin et le soir et prend beaucoup de temps.

 

M. Pilereau refait la litière en retirant le fumier et en ajoutant de la paille. Il épandra le fumier dans les champs comme engrais.

 

Il nourrit les animaux deux fois par jour et donne des céréales aux volailles et du foin et des betteraves fourragères aux vaches.

 

En hiver, il les enferme dans l’étable et en été, il les mène dans les prés.

 

Lorsqu’il a fini de s’occuper des bêtes, il va travailler dans les champs pour produire une partie de leur nourriture.

 

Lorsqu’il vend des bovins, il les fait monter dans un camion qui les emmène à l’abattoir et se fait payer par l’acheteur.

 

Tous les 6 mois, M. Pilereau appelle le vétérinaire pour soigner ou vérifier la santé des bêtes. C’est lui qui les vaccine.

 

 

Léa, Cathy, Enrique, Maxime et Antoine - CM2

éleveur 1 Enrique.jpg éleveur 1 Antoine.jpg éleveur 1 Léa.jpg éleveur 1 Maxime .jpg
éleveur 1 Cathy.jpg
  • M. Toussedanlerbe est éleveur. Il élève des volailles, un porc, des lapins, des moutons, quelques chèvres et surtout des bovins.

Chaque matin, il doit traire les vaches laitières. Il les fait entrer dans une salle spéciale. Avant de traire, il nettoie les trayons de la vache avec un produit désinfectant qui ressemble à de la mousse. Ensuite, il branche les faisceaux trayeurs de la trayeuse. Plusieurs vaches peuvent être traites en même temps. Le lait va directement se déverser dans un tank à lait où il reste au frais. A la fin de la traite, M Toussedanlerbe passe un autre produit sur les trayons. Ensuite, les vaches sortent par un couloir en sens unique. A la fin, l'éleveur nettoie la salle.

Il nourrit les animaux une ou deux fois par jour, le matin et le soir. Il peut donner aux bovins du foin, des granulés, des betteraves fourragères et des céréales. Le matin, il ajoute de la paille pour refaire la litière. Il doit régulièrement retirer le fumier qui servira d'engrais dans les champs.

Il vérifie la bonne santé de ses bêtes. Si elles sont malades, il les soigne ou appelle le vétérinaire.

Aux volailles, il apporte du blé et divers grains puis il ramasse les œufs. Il doit aussi nourrir tous les autres animaux.

Lorsqu'il a terminé ceci, il a encore du travail dans les champs.

Mathilde, Florine, Thomas, David, Pierre et Morgane -CM2

éleveur 2 David.jpg éleveur 2 Mathilde .jpg éleveur 2 Pierre.jpg

15:05 Publié dans CM2 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.